Policier blessé lors d'une intervention à Vitry-sur-Seine : l'agresseur présumé interpellé

Un jeune homme de 25 ans soupçonné d'avoir cassé le nez d'un policier en lui portant un violent coup de poing, en s'opposant à une interpellation, a été interpellé à son domicile de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ce samedi. Il est bien connu des services de police.
Policier blessé lors d'une intervention à Vitry-sur-Seine : l'agresseur présumé interpellé
Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)
Par Stéphane Cazaux
Le samedi 17 février 2024 à 22:02

L'homme soupçonné d'avoir agressé un policier en lui portant un violent coup de poing au visage, lui brisant le nez, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), a été interpellé ce samedi à la mi-journée. Âgé de 25 ans et bien connu des services de police, il a été placé en garde à vue, a appris Actu17.

Cette violente agression s'est déroulée vers 21h30 ce vendredi soir, alors qu'un équipage de police tentait de stopper un homme à scooter refusant d'obtempérer, sur l'avenue Henri-Barbusse. Après avoir intercepté le fuyard, les forces de l'ordre ont été agressées par un groupe d'individus cherchant à empêcher l'interpellation. Le conducteur du deux-roues en a profité pour prendre la fuite. L'un des agresseurs a porté un coup de poing au visage d'un des policiers, avant de s'enfuir à son tour. Les forces de l'ordre ont dû utiliser quatre grenades lacrymogènes pour disperser leurs agresseurs.

21 jours d'ITT

Le fonctionnaire blessé s'est vu attribuer 21 jours d'incapacité totale de travail (ITT) à ce stade. Une enquête a été ouverte et les policiers n'ont pas mis longtemps à identifier l'auteur présumé de cette agression. "C'est un jeune homme qui est déjà un habitué des services de police", confie une source proche de l'enquête. "Il est connu pour des faits de vol à main armée, violences ou encore pour des vols".

Le suspect de 25 ans a été interpellé peu avant midi, alors qu'il sortait de son immeuble situé à Vitry-sur-Seine, par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) territoriale du Val-de-Marne. L'homme a été placé en garde à vue au commissariat de la ville. Il doit être déféré d'ici lundi.

LES PLUS LUS