Espagne : Elles embauchent un tueur à gages puis déposent plainte contre lui pour escroquerie


Illustration. (Pixabay)

Une femme a décidé d’assassiner son compagnon et a embauché un tueur à gages. Mécontente qu’il ne passe pas à l’acte assez vite, elle a déposé plainte contre ce dernier avec sa fille. Les trois protagonistes ont été interpellés.

L’histoire aurait pu être le scénario d’un film hollywoodien mais c’est en Espagne que ces faits réels se sont déroulés. La police de Madrid l’a racontée dans un communiqué.

Une femme et sa fille sont venues déposer deux plaintes dans un commissariat à la mi-juin. La première contre son compagnon qui lui aurait dérobé plus de 60 000 euros lors de plusieurs arnaques, selon ses déclarations ; la seconde contre son beau-fils qu’elle avait payé pour assassiner le présumé voleur.

Il affirme qu’il va vendre les organes de la victime pour récupérer les 60 000€

Son beau fils qui est le petit ami de sa fille, s’est proposé d’assassiner l’arnaqueur lorsqu’il a appris cette histoire. Il a par ailleurs expliqué qu’il faisait partie des services secrets et a réclamé une avance de 7000 euros. Le tueur à gages a aussi indiqué qu’il vendrait ensuite les organes de la victime pour récupérer les 60 000 euros. Un contrat a alors été rédigé.

Les trois mis en cause déférés

Mécontente du fait qu’elle ne voyait rien se passer, la mère et sa fille sont aller déposer plainte. Les deux femmes et cet homme ont été arrêtés et ont été déférés devant la justice pour incitation à commettre un assassinat.


Concernant le compagnon de la mise en cause, les policiers se sont assurés qu’il se portait bien précise le communiqué.