Essonne : Le conducteur refuse le contrôle et percute un policier qui ouvre le feu.

Illustration Actu17 ©

Un homme au volant d’une Mercedes de grosse cylindrée a refusé de se soumettre à un contrôle routier tôt ce mardi matin. En prenant la fuite, il a percuté une voiture de police ainsi qu’un fonctionnaire qui a fait feu. Le suspect a finalement été interpellé.


L’affaire a commencé lorsqu’une patrouille de la Brigade anti-criminalité (BAC) a repéré une voiture suspecte, une Mercedes AMG de grosse cylindrée, vers 4 heures du matin ce mardi, à Vigneux-sur-Seine (Essonne). Alors que les policiers ont invité le conducteur à stopper son véhicule, l’homme a accéléré, refusant clairement le contrôle.

Les policiers ont prévenu les autres équipages qu’ils prenaient en chasse le véhicule suspect. Plus loin, une autre voiture de police s’est positionnée sur l’avenue de la Tourelle et les policiers ont placé un stop-stick au sol (une herse), afin de stopper le fuyard.

Il percute une voiture de police puis un policier

Le conducteur s’est finalement arrêté à hauteur de l’avenue Charles-de-Gaulle, à Montgeron (Essonne), alors qu’il était bloqué par une autre voiture de police. Il a décidé d’effectuer une marche arrière, percutant un véhicule de la BAC qui le suivait.

Plusieurs policiers sont descendus de leur voiture et ont alors tenté d’interpeller le conducteur. Le fuyard a redémarré brusquement en effectuant une embardée, percutant violemment un policier au poignet droit. Le fonctionnaire a alors ouvert le feu pour se protéger.

Le conducteur a pris de nouveau la fuite en direction de la RN6, vers Brunoy. Cette fois, les policiers ne sont pas parvenus à rattraper la puissante voiture.

Le policier a été opéré et a 15 jours d’ITT

Le fonctionnaire blessé au poignet et présentant une importante plaie, a été conduit à l’hôpital où il a été opéré dans la matinée. Par ailleurs, ce dernier s’est vu prescrire à ce stade 15 jours d’ITT (incapacité totale de travail).

Deux suspects interpellés

Les policiers ont finalement retrouvé la trace du véhicule Mercedes en fuite à Moissy-Cramayel (Essonne) quelques heures plus tard, vers 10h30. Deux hommes dont le conducteur présumé ont été interpellés et placés en garde à vue.

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique et refus d’obtempérer.