Essonne : Un faux policier muni d’un gyrophare et d’une réplique de pistolet intercepté par la BAC


Illustration Actu17 ©

Le suspect a été intercepté alors qu’il circulait à grande vitesse avec un gyrophare bleu allumé.

Intrigués par le comportement d’un automobiliste, des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) l’ont intercepté pour le contrôler sur la route nationale N20 à Montlhéry, dans l’Essonne.

Le conducteur circulait à vive allure dans une Peugeot aux vitres teintées, équipée d’un gyrophare bleu allumé. Son immatriculation apparaissait comme étant attribuée à… un véhicule agricole, rapporte Le Parisien.

Il se présente comme un lieutenant

Selon les fonctionnaires de la BAC, le suspect s’est montré hautain voire menaçant à leur endroit. Il s’est présenté comme un lieutenant de police exerçant au Service de la protection (SDLP, anciennement Service de protection des hautes personnalités SPHP).

Pour appuyer ses propos, l’homme leur aurait exhibé non pas une, mais deux cartes de police ! Dont l’une d’un ancien modèle de lieutenant de police.


Une réplique de Glock 17

Devant son comportement et ses explications fantaisistes, les policiers ont interpellé le faux officier. Lors de sa palpation de sécurité, ils ont retrouvé sur lui une réplique de pistolet semi-automatique Glock 17.

Le trentenaire a été conduit au commissariat et placé en garde à vue, non sans avoir menacé son escorte de sanctions administratives. Une enquête est en cours pour déterminer ses motivations et ses agissements antérieurs supposés.