Essonne : Un homme armé d’un couteau blesse trois gendarmes lors de son interpellation


Illustration. (photo Arnaud Journois/PhotoPQR/Le Parisien/Maxppp)

Trois gendarmes ont été blessés lors de l’interpellation d’un homme à Lardy (Essonne) ce mercredi soir. L’agresseur qui souffre de troubles psychiatriques, était armé d’un couteau.

Un habitant de Lardy a fait appel aux gendarmes car un individu venait de le menacer avec un pistolet devant son domicile rapportent franceinfo et Le Parisien. Une fois sur place, les militaires ont sollicité leurs collègues du peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie (PSIG), étant donné que le mis en cause de 42 ans est déjà bien connu de leurs services, notamment pour ses troubles psychiatriques.

L’arme du quadragénaire était en fait un pistolet d’alarme. Ce dernier s’est présenté sans son arme aux gendarmes qui ont alors tenté de l’interpeller. Mais la situation a pris une autre tournure lorsque le suspect ne s’est pas laissé faire et a exhibé un couteau.

Dix points de suture au visage

Trois gendarmes ont été blessés en le maîtrisant, « le premier a été hospitalisé pour une entaille au visage, qui nécessite 10 points de suture, le deuxième a été coupé à la main et un troisième a pris un coup de poing », explique la gendarmerie dans un communiqué. Leur Incapacité totale de travail (ITT) n’est pas connue pour l’heure.

L’agresseur a été placé en garde à vue mais la mesure a été jugée incompatible avec son état de santé. L’homme a été hospitalisé d’office. L’enquête a été confiée à la brigade de recherche d’Étampes.