Étampes : Des pompiers visés par des tirs d’arme à feu lors d’une intervention, l’un est sérieusement blessé


Illustration Actu17 ©

Un pompier a été blessé par balle dans la nuit mardi à mercredi, dans le quartier Guinette à Étampes (Essonne).

Un équipage de sapeurs-pompiers du SDIS 91 a été appelé pour un feu de deux-roues dans le quartier Guinette à Étampes ce mardi soir peu après 23 heures.

Au cours de cette intervention, les pompiers ont été visés par plusieurs tirs d’arme à feu vers 23h15 selon nos informations. L’un des soldats du feu a été sérieusement blessé par balle à une jambe. L’équipage a alors rapidement quitté les lieux et s’est rendu à la gendarmerie située à proximité.

La victime âgée de 49 ans a été touchée à un mollet. Elle a été évacuée à l’hôpital d’Étampes en état d’urgence relative. Ses jours ne sont pas en danger. Par ailleurs, cinq de ses collègues sont particulièrement choqués par ce qu’il s’est passé.

Toutes les interventions suivantes ont été réalisées avec la protection des policiers dans ce même quartier. Les soldats du feu sont intervenus à trois autres reprises au cours de la nuit. Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de la sûreté départementale.


« Un nouveau palier a été franchi dans l’insupportable à Étampes »

« Cette nuit, un nouveau palier a été franchi dans l’insupportable à Étampes », a réagi le directeur départemental des services d’incendie et de secours de l’Essonne, Alain Caroli, sur Twitter. « Agression d’un équipage. L’un de nos pompiers professionnels a été touché au mollet par un tir d’arme à feu lors de l’extinction d’un feu de véhicule. Soutien aux victimes et à tous nos pompiers ».

Un tir de .22 long rifle selon le maire

« J’étais sur place avec mes deux adjoints lorsque nous avons vu, à 20 mètres de là, les pompiers se replier en courant », a raconté le maire d’Étampes Franck Marlin, au Républicain de l’Essonne. « Il s’agissait d’un tir de .22 long rifle », a-t-il affirmé.