États-Unis : Il attache 53 kg de béton à sa femme et la jette dans un lac.


Elizabeth Pule Arellano (à gauche), Rodolfo «Rudy» Arellano (à droite).

Un américain de 36 ans est actuellement jugé pour l’homicide sordide de son épouse.

Mercredi à Fort Worth aux États-Unis, ce texan, Rodolfo «Rudy» Arellano, a plaidé coupable pour l’enlèvement et le meurtre de Elizabeth Pule Arellano.

Après 13 ans de relation avec Rudy, et après avoir donné naissance à quatre enfants, la malheureuse avait trouvé la mort en 2016, dans des circonstances très violentes.

Une disparition inquiétante

La trentenaire avait disparu au petit matin du 15 avril 2016, alors qu’elle se trouvait chez ses parents. Curieusement, sa voiture était toujours stationnée au même endroit, son téléphone portable et son sac à main se trouvaient sur le siège passager. Lorsque le père de cette assistante médicale a alerté la police, son corps avait déjà été retrouvé.

Des pêcheurs témoins de l’homicide

Des témoins avaient avisé les autorités de la chute de quelque chose du pont surplombant le lac Worth. Selon un témoignage, des cris avaient été entendus au même moment. Des plongeurs spécialisés avaient remonté le corps de la malheureuse, permettant son identification. Un bloc de 53 kg de béton était attaché à son cou.

Le mari avoue le meurtre de son épouse


Après l’avoir nié dans un premier temps, Rodolfo «Rudy» Arellano avait fini par avouer le meurtre de sa femme. L’enquête avait permis de le mettre face à ses contradictions et de déterminer qu’il n’avait pas supporté qu’elle décide de le quitter. En plaidant coupable, le trentenaire a échappé à la peine de mort, mais il encourt la perpétuité.