Eure : Elle avoue avoir tué et découpé son mari en morceaux


Illustration. (Shutterstock)

L’homme avait disparu depuis deux ans.

Michel H. avait 70 ans lorsqu’il n’a plus donné signe de vie à Évreux dans l’Eure. Il y a une quinzaine de jours, sa femme âgée d’une cinquantaine d’années et son nouveau compagnon ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Tué avec un fusil et découpé

Lors des auditions conduites par les enquêteurs durant sa garde à vue, Aline T., âgée d’une cinquantaine d’années, a avoué avoir tué son mari avec un fusil. Elle a déclaré avoir ensuite découpé le corps pour le faire disparaître.

La quinquagénaire est poursuivie par la justice pour « assassinat et atteinte à l’intégrité d’un cadavre ». Son compagnon est poursuivi pour « recel de cadavre et non dénonciation de crime », relate Paris-Normandie.

Des recherches pour retrouver le cadavre

Alors que le couple était séparé, Aline T. et son nouveau compagnon étaient revenus vivre dans la maison de la victime. Aux voisins, elle avait affirmé que Michel H. était parti s’installer en Corse avec une amie.

Une enquête pour disparition inquiétante avait été ouverte lorsque la femme avait tenté de récupérer les parts de la maison de la victime.

Des fouilles sont en cours dans la maison et dans les bois alentour, a annoncé le parquet.