Eure-et-Loir : Le mari violent force son épouse à manger son livret de famille et sa carte de séjour


Illustration. (Shutterstock)

L’homme reprochait à son épouse de s’être mariée l’an passé pour pouvoir rester en France, selon elle.

La justice a condamné le mari violent à 10 mois de prison, dont 5 ferme pour des violences et des menaces de mort. Les faits remontent au 4 mai dernier, à Châteaudun en Eure-et-Loir. Une violente dispute avait éclaté entre les époux, comme c’était le cas depuis des mois. Mais dès le 5 mai, la situation a pris une autre envergure et les gendarmes ont dû intervenir.

Blessée à la bouche

Lorsqu’ils sont arrivés sur place, les militaires ont retrouvé la victime sur le parking de son immeuble, en pyjama et en état de choc, relate CNews. Son mari attendait dans le hall d’immeuble, calme, selon les gendarmes intervenants.

Dans ses déclarations, la plaignante a dénoncé : « Il a déchiré le livret de famille en petits morceaux et il a essayé de me les faire avaler ». Il lui aurait même causé des blessures à la bouche en l’obligeant à avaler sa carte de séjour plastifiée.

La voisine alerte les gendarmes

Dès le lendemain, son mari lui aurait proféré des menaces de mort en lui disant qu’il allait l’étrangler et en joignant le geste à la parole. La victime avait pu s’enfuir et tenté de se réfugier chez une voisine en criant « Au secours ! Mon mari veut me tuer ! ». C’est cette dernière qui avait alerté les gendarmes.


Face aux magistrats, l’homme a reconnu les faits sans pouvoir expliquer sa violence. Il était toutefois déjà connu de la justice pour des faits similaires sur son ancienne compagne. Il devra comparaître prochainement pour d’autres violences sur la plaignante.

Ils pourraient se remettre en ménage

La victime a déclaré : « Je pense que c’est à cause du cannabis qu’il fume qu’il a ce comportement ». Tous deux n’excluent pas de reprendre une vie commune.