Faille de sécurité sur smartphone : Samsung conseille d’effacer les empreintes enregistrées


Le smartphone Samsung S10 et les modèles plus récents sont touchés par une faille de sécurité. Illustration (Wikimedia)

Censée sécuriser l’accès à certains smartphones, la fonction de lecture d’empreintes digitales sur Samsung a été touchée par une faille de sécurité.

Le problème a été décelé sur le modèle de smartphone Samsung S10, mais la firme sud-coréenne recommande à ses clients d’effacer les empreintes digitales enregistrées sur tous ses modèles les plus récents. Une mise à jour corrective est attendue.

La faille de sécurité a été rendue publique par une Britannique en début de semaine. Elle a expliqué au quotidien The Sun qu’elle avait pu déverrouiller très facilement un Samsung S10 en utilisant une empreinte digitale qui n’était pourtant pas enregistrée dans le système.

Une protection d’écran met en échec le lecteur d’empreintes

Après avoir essayé elle-même, la Britannique a fait appel à une tierce personne. En plaçant simplement une protection d’écran sur le lecteur d’empreintes digitales puis en y apposant un doigt, le téléphone se déverrouille. La femme a réitéré le processus sur le smartphone de sa sœur et elle est parvenue une fois de plus à contourner la protection par reconnaissance d’empreinte.

Coup de chaud chez Samsung

La première réaction de la firme sud-coréenne a été de conseiller à ses utilisateurs de n’employer que des produits agréés par la marque. Mais rapidement, il lui a fallu se rendre à l’évidence : une faille de sécurité conséquente venait d’être découverte.


Samsung a reconnu que certaines protections d’écran en silicone avaient la capacité de perturber les capteurs d’empreintes digitales. Un faible coussin d’air gênerait le balayage de lecture.

Effacer toutes les empreintes enregistrées

Finalement, Samsung a conseille aux utilisateurs des smartphones Galaxy Note10, 10 + et Galaxy S10, S10 +, et S10 5G, d’« effacer toutes les empreintes digitales existantes ». Une mise à jour corrective a été élaborée. Elle sera disponible en milieu de semaine prochaine.