Fête de la musique à Paris : les policiers visés par des jets de projectiles aux Invalides, 3 interpellations


Un fourgon de police a été violemment pris pour cible par des fêtards sur l'esplanade des Invalides. (capture écran vidéo Remy Buisine)

La fête de la musique s’est terminée par des affrontements sur l’esplanade des Invalides à Paris (VIIe) dans la nuit de dimanche à lundi. Sept personnes ont été interpellées au total.

Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées sur l’esplanade des Invalides à Paris au milieu de la nuit, pour cette fête de la musique qui est arrivée après une longue période de confinement liée à la crise sanitaire du coronavirus. Certaines images montrant des rassemblements importants dans les rues ont d’ailleurs fait réagir, alors même que le Covid-19 continue à circuler en France.

« Chacun avait ramené sa musique sur les Invalides et il y avait beaucoup de jeunes », nous raconte Julien qui était présent avec ses amis au cours de la nuit. La situation a dégénéré vers 02h30 lorsqu’un véhicule de police est passé sur l’avenue du Maréchal Gallieni.

Les forces de l’ordre arrivaient pour porter secours à un homme qui venait d’être agressé, lorsqu’elles ont été violemment prises pour cible par de nombreuses personnes présentes sur l’esplanade. Les policiers ont été la cible de jets de projectiles comme le montrent les images du journaliste de Brut Remy Buisine, qui était présent à ce moment-là.

Projectiles, pétards et tirs de mortiers

Face à cette situation, les policiers ont été contraints de quitter les lieux. Des renforts sont arrivés sur place une vingtaine de minutes plus tard et les forces de l’ordre ont une nouvelle fois reçu des projectiles et des pétards. Des mortiers ont également été tirés en l’air.

Les fonctionnaires ont répliqué par des moyens lacrymogènes et des tirs de lanceurs de balles de défense (LBD 40), dans une véritable opération de maintien de l’ordre en pleine nuit, qui a duré près d’une heure.

Trois suspects accusés d’avoir lancé des projectiles sur les policiers ont été interpellés et placés en garde à vue. Aucun fonctionnaire n’a été blessé lors de cette intervention.

Des incidents près du Canal Saint-Martin

Les policiers sont également intervenus vers 02h30 pour évincer 300 fêtards sur la place de la République. Une rixe a également éclaté dans le même temps sur le quai Saint-Bernard (Ve) et les policiers ont été la cible de jets de projectiles. L’un des fonctionnaires a été blessé à un bras et transporté à l’hôpital Cochin.

Des incidents avaient aussi éclaté au cours de la soirée et en début de nuit autour du Canal Saint-Martin.


Au total, sept personnes ont été interpellées lors de cette nuit de la fête de la musique dans la capitale : six pour jets de projectiles, le septième pour des violences sur un policier.