Finistère : Déjà condamné à 22 reprises, il se brise les chevilles en fuyant la police

Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Les policiers sont intervenus à Concarneau (Finistère) cette semaine pour interpeller un homme accusé de violences conjugales. Le suspect s’est brisé les deux chevilles en prenant la fuite. Il a été conduit à l’hôpital avant d’être placé en détention provisoire, jusqu’à son jugement qui aura lieu début décembre.

Sa tentative de fuite s’est mal terminée. Les policiers se sont rendus dans le secteur de la rue de la Gare à Concarneau pour interpeller un homme de 38 ans soupçonné de violences conjugales raconte Ouest France.

Alors qu’il allait être arrêté, le trentenaire a sauté du 1er étage et s’est cassé les deux chevilles lors de sa chute.

La victime de cet homme s’est vu attribuer pas moins de 28 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) suite aux violences présumées. Plâtré à l’hôpital, le mis en cause a ensuite été placé en garde à vue.

Il a été déféré au parquet de Quimper ce samedi avant d’être incarcéré, jusqu’à son jugement qui se tiendra le 10 décembre prochain. Le trentenaire est bien connu des services de police et de justice puisqu’il a déjà été condamné à 22 reprises.