Firminy : Deux voitures de police incendiées devant le commissariat

Deux voitures de police ont été brûlées devant le commissariat de Firminy. (capture écran/DR)

Deux voitures de police ont été incendiées dans la nuit de samedi à dimanche, devant le commissariat de Firminy (Loire). Le ou les auteurs ont utilisé des cocktails Molotov et ont pris la fuite.

Nouvel acte « anti-flic » la nuit dernière. Un ou plusieurs individus ont incendié une voiture de police sérigraphiée qui était stationnée devant le commissariat de Firminy, situé avenue de la gare, peu après 4 heures du matin. Le feu a rapidement touché une deuxième voiture garée à proximité. Les deux véhicules ont été entièrement détruits. Les policiers n’ont rien pu faire à part prévenir les sapeurs-pompiers qui sont rapidement arrivés sur place. Le ou les auteurs avaient déjà disparu.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat. Les enquêteurs pourront s’appuyer sur les vidéosurveillances pour tenter d’identifier le ou les auteurs qui ont utilisé des cocktails Molotov selon les premiers éléments.

Les syndicats de policiers ont rapidement réagi à cet acte de destruction visant les forces de l’ordre. « Toujours le même quotidien de l’ultra-violence à l’encontre de nos collègues », a déploré Alliance Police Nationale, qui a publié des images venant du réseau social Snapchat, montrant les deux véhicules en feu. L’auteur de la vidéo a écrit « Yes super », pour se féliciter du résultat de cet acte. « Voilà un thème de campagne intéressant ! », ironise au passage l’organisation syndicale.

« Possibles représailles suite à l’action des policiers contre les stups ! », souligne de son côté Grégory Joron, le secrétaire général de l’Unité SGP Police FO. « Mieux sécuriser le site semble essentiel », lance-t-il.