Fréjus : Il se présente à la gendarmerie avec la tête de l’homme qu’il vient de décapiter

Illustration. (Mourad Allili/Maxppp)

Un homme de 38 ans s’est rendu à la gendarmerie de Fréjus (Var) ce vendredi matin, affirmant avoir tué quelqu’un. Dans son sac, les militaires ont découvert la tête et les parties génitales de la victime.

Scène d’horreur à la gendarmerie de Fréjus ce vendredi matin vers 11h15. Un homme s’est présenté aux militaires en affirmant qu’il venait de tuer un individu. Dans son sac, les gendarmes ont découvert la tête et le pénis de la victime d’après une source proche de l’enquête, confirmant une information de BFMTV.

Cet homme de 38 ans a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue au commissariat de police. Il va faire l’objet d’une expertise psychiatrique a indiqué le parquet. Le trentenaire était déjà connu des services de police pour « des petites affaires ».

Le reste du corps de la victime a été découvert à son domicile situé dans le quartier Villeneuve et des constatations étaient en cours ce vendredi après-midi. Le mis en cause aurait tué cette dernière au cours d’une violente bagarre. Un différend d’ordre privé serait au départ de ces faits atroces mais cette hypothèse devra être confirmée par la suite de l’enquête. La police judiciaire de Toulon a été chargée de mener les investigations.