G7 : 5 individus soupçonnés de vouloir s’en prendre aux forces de l’ordre interpellés


Illustration. (Shutterstock)

Quatre hommes et une femme ont été interpellés ce lundi. Soupçonnés de préparer une attaque à l’encontre des forces de l’ordre, ils ont été placés en garde à vue.

Les cinq suspects ont été arrêtés à Tours (Indre-et-Loire) et à Capbreton (Landes) ce lundi. Ils sont soupçonnés de vouloir s’en prendre à un hôtel où seront logés des gendarmes durant le G7, qui débute ce samedi à Biarritz (Pyrénées-Atlantique), indique BFMTV citant une source policière.

Les quatre hommes et cette femme âgés de 24 à 45 ans sont déjà connus des services de renseignements pour appartenir à la mouvance anarcho-autonome.

« Cramer l’hôtel »

Ils ont été repérés sur les réseaux sociaux où ils ont évoqué la localisation des forces de l’ordre durant le G7, et notamment un hôtel où seront logés des gendarmes, évoquant la possibilité de le « cramer ».

Interpellés par la police judiciaire de Tours et la section de recherches de Bordeaux, ils ont été placés en garde à vue pour association de malfaiteurs en vue de commettre un délit et de détruire des biens, précise la chaîne d’informations.


Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner se rendra à Biarritz ce mardi après-midi où il passera en revue le dispositif de sécurité. Le G7 se déroulera dans la cité basque du 24 au 26 août.