Gard : Le cimetière d’un village profané en pleine nuit durant le week-end de Pâques


Illustration. (pixabay)

Les 670 habitants du petit village de Saint-Julien-de-Cassagnas, au nord d’Alès (Gard), ont découvert lundi matin que leur cimetière avait été profané au cours de la nuit.


Une soixantaine de croix ont été cassées ou renversées dans le cimetière de Saint-Julien-de-Cassagnas dans la nuit de dimanche à lundi, en plein week-end de Pâques. Certaines ont également été placées à l’envers ou n’importe comment précise Midi-Libre.

Les techniciens en identification criminelle se sont rendus sur place ce lundi matin afin de relever un maximum de traces et d’indices et ainsi identifier le ou les auteurs de cet acte.

La brigade de recherches d’Alès a été chargée de l’enquête.