Policiers «nazis » : Gérald Darmanin dépose plainte contre la figure des Gilets jaunes Jérôme Rodrigues


Jérôme Rodrigues le 3 janvier 2019. (photo erkahem / shutterstock

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce sur Twitter ce jeudi qu’il dépose plainte contre la figure des Gilets jaunes Jérôme Rodrigues, qui a qualifié les policiers de « nazis » dans un tweet.

Dans un message publié sur Twitter, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce qu’il dépose plainte contre Jérôme Rodrigues, figure des Gilets jaunes : « Les propos de M. Rodrigues envers la police de la République sont ignobles. Au nom du ministère, et pour défendre l’honneur de tous les policiers, je dépose plainte ».


Le ministre réagit au tweet posté par le militant mercredi soir, dans lequel il insulte les policiers de « bande de nazis » en affirmant qu’ils tentent de « cacher aux médias » le « camp de concentration disponible au nord-est de Paris ». Jérôme Rodrigues fait référence au commissariat situé rue de l’Evangile dans le XVIIIe arrondissement de la capitale, qui dispose d’une grande capacité d’accueil. Il est utilisé par la Brigade des réseaux ferrés (BRF).

La figure des Gilets jaunes Jérôme Rodrigues répondait dans ce tweet au message posté par le syndicat de police Synergie Officiers, qui dit : « Nous avons suffisamment de place pour vous accueillir ! ».

Un tweet qui était déjà une réponse, cette fois à la vidéo de la figure des Gilets jaunes dans laquelle elle appelle à la « désobéissance civile » ce samedi 12 septembre, date où des manifestations du mouvement contestataire sont organisées partout en France.

« Jamais je ferai silence ! »

Jérôme Rodrigues n’a pas tardé à répondre au ministre de l’Intérieur, sur Twitter : « Vous irez aussi porter plainte face aux insultes qu’ils me lancent ! Chez vous la justice ne marche que dans un sens et je le répète vous m’avez mutilé vous m’avez insulté et jamais je ferai silence ! »