Gilets jaunes à Paris : Les policiers visés par « des bombes d’excréments ».

Des Gilets jaunes face à des CRS le 19 janvier 2019 à Paris. (photo Actu17 ©)

Les forces de l’ordre ont été visées par des jets d’excréments durant la manifestation des Gilets jaunes ce samedi à Paris, affirme un syndicat de police.


« Des bombes d’excréments envoyées par des manifestants #GiletsJaunes contre les forces de l’ordre aujourd’hui #Paris #Trocadero ! Abjecte ! » a écrit le syndicat UNSA Police sur Twitter.

L’un des policiers engagé sur le dispositif de sécurité ce samedi 23 février a reçu un jet d’excréments sous forme liquide selon l’organisation. Une méthode employée par les manifestants au Venezuela.

Un policier « a été visé par un bocal, de la taille d’une bouteille d’1 ou 2 litres, qui contenait de la crotte de chien mélangée à de l’eau » a précisé le syndicat, interrogé par Le Parisien ce dimanche. Des faits qui se sont produits lors de l’interpellation de deux individus selon cette même source.

« C’est une idée idiote. C’est grave. »

« Cette technique, c’est une nouveauté. On avait déjà eu des cocktails Molotov à partir de l’acte 13, mais pas ça. Mais on avait bien vu qu’ils en parlaient sur les réseaux sociaux, a-t-il ajouté. Ça peut paraître idiot, ils croient que ça ne tache que les vêtements, mais non, c’est dangereux, c’est plein de bactéries, c’est dangereux si ça nous arrive dans les yeux ou si on l’absorbe…. C’est une idée idiote. C’est grave », a ajouté le syndicat au journal francilien.

La préfecture de police a indiqué pour sa part ne pas avoir été informée de cette affaire.