Gilets jaunes à Toulouse : Un record de participation avec 10 000 manifestants.


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

L’épicentre de l’Acte X des Gilets Jaunes n’était pas à Paris mais à Toulouse, ce samedi.


Ce dixième samedi de mobilisation des Gilets Jaunes a rassemblé environ 10 000 manifestants dans la ville rose. La Préfecture de Haute-Garonne a affirmé que « 500 casseurs » s’étaient infiltrés dans les rangs des manifestants pacifistes.

Des heurts avec la police et des dégradations

Conséquence de la présence de ces casseurs, dès les premiers incidents « le nombre de manifestants a rapidement baissé à 4 600 », selon cette même source.

Au total, « 40 personnes ont été interpellées pour des dégradations ou des violences à l’encontre des forces de l’ordre », notamment des jets de projectiles, de peinture et des incendies de poubelles. Des caméras de vidéosurveillance de la ville ont été détruites, des tags ont été peints sur l’Hôtel de Ville et des agences bancaires ont été attaquées.

28 gardes à vue et 5 blessés


Au final, seuls cinq blessés légers ont été recensés. Les quarante interpellations ont conduit vingt-huit mis en cause en garde à vue.

Toulouse est la ville qui a rassemblé le plus grand nombre de manifestants en cet Acte X, selon les chiffres officiels. La Capitale a vu défiler 7 000 Gilets Jaunes ce samedi.