Var : Les Gilets Jaunes permettent l’interpellation d’un homme armé d’un fusil à Bandol.

Illustration Actu17 ©

Le comportement étrange de l’inconnu a attiré l’attention des manifestants.


Vendredi vers 21 heures au péage de Bandol, un dispositif policier a été mis en place après une alerte des Gilets Jaunes. Il a permis l’interpellation d’un homme trouvé en possession d’un fusil de chasse et de cartouches dans sa voiture.

Il venait voler la nourriture des manifestants

Depuis plusieurs jours, le comportement de cet homme avait attiré l’attention des manifestants implantés au rond-point du péage de Bandol. « Il se faisait passer pour un « gilet jaune » et venait voler la nourriture la nuit. On a rapidement compris que c’était un profiteur et surtout quelqu’un qui venait pour chercher les problèmes donc on l’a tous observé », témoigne un Gilet Jaune auprès de Var-Matin.

Des coups de feu en l’air

Selon un autre témoignage, le 1er janvier durant la nuit, le suspect était revenu ivre et armé. Il aurait tiré plusieurs coups de feu en l’air avant de violenter une manifestante, puis de repartir. C’est l’événement qui a poussé les Gilets Jaunes de Bandol à alerter les autorités, souhaitant garder un « mouvement pacifiste, dans la bonne humeur et qui s’opposent aux violences ».

Placé en garde à vue

Les policiers sont parvenus à l’interpeller au volant de sa voiture. À bord, ils ont mis la main sur un fusil de chasse et des cartouches. Le suspect a été placé en garde à vue. Trois Gilets Jaunes ont été entendus dans le cadre de cette enquête, qui se poursuit.