Gironde : Un gendarme de Castelnau-du-Médoc s’est donné la mort


Illustration. (Adobe Stock)

Un gendarme s’est suicidé ce vendredi. Ce sont ses collègues qui l’ont retrouvé mort.

Nouveau drame dans les rangs de la gendarmerie nationale. Un adjudant-chef de 55 ans a été retrouvé mort ce vendredi 12 juillet rapporte l’association gendarmes et citoyens. Les proches du militaire avaient signalé sa disparition et des recherches ont été réalisées.

Ses collègues l’ont retrouvé sans vie dans un bois du Médoc. Le gendarme n’a pas utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours. Marié et père de trois enfants, il était affecté à la brigade territoriale autonome de Castelnau-du-Médoc (Gironde).

Des suicides en forte hausse chez les forces de l’ordre

Il s’agirait du 9ème militaire de la gendarmerie à mettre fin à ses jours depuis le début de l’année. Le 25 juin dernier, un autre gendarme s’était ôté la vie à Nîmes à son domicile. Par ailleurs, au moins 37 policiers se sont suicidés depuis le 1er janvier, tout comme 7 policiers municipaux selon un dernier bilan non officiel.