Grasse : Il menace les policiers avec du liquide inflammable et un briquet dans le commissariat


Illustration. (biDaala_studio / Shutterstock)

Les policiers du commissariat de Grasse (Alpes-Maritimes) ont reçu la visite d’un homme ce lundi matin, qui s’est soudainement montré très menaçant. Mis en joue avec un LBD, il a fini par se rendre et a été interpellé.


Un homme s’est présenté à l’accueil du commissariat de Grasse peu après 9 heures et a demandé à parler à un officier de police. Les fonctionnaires lui ont demandé la raison. L’homme leur a répondu en italien et en arabe puis a subitement exhibé une bouteille contenant du liquide inflammable, ainsi qu’un briquet.

Rapidement, un policier l’a mis en joue avec un lanceur de balle de défense, lui ordonnant en italien de lâcher ce qu’il tenait en main. L’homme a fait mine d’asperger les fonctionnaires autour de lui et de se verser du liquide dessus. Après quelques échanges, il a finalement lâché cette bouteille et ce briquet, avant d’être interpellé et placé en garde à vue.

Le mis en cause avait sur lui un passeport italien avec sa photo. Cet homme de nationalité tunisienne âgé de 42 ans est inconnu des services de police, mais faisait toutefois l’objet d’une fiche de recherche Schengen selon une source proche de l’enquête. Il était donc recherché par un autre pays.

Hospitalisé d’office

Lors de son audition, le quadragénaire a affirmé qu’il voulait attirer l’attention de la police sur le fait qu’il vit dans des conditions indignes, ajoutant que sa bouteille contenait de l’alcool ménager.


L’homme a ensuite fait l’objet d’un examen de comportement. Le psychiatre qui l’a reçu a demandé à ce qu’il soit hospitalisé d’office. De son côté, le parquet a décidé de classer la procédure judiciaire à l’encontre de cet homme pour « mise en danger de la vie d’autrui et tentative de destruction de bien par un moyen dangereux », sans suite, le mis en cause souffrant de troubles mentaux.