Grasse : Ils agressent un policier en civil, décident finalement de porter plainte et terminent en garde à vue


Illustration. (Shutterstock)

Deux hommes de 19 et 26 ans ont été placés en garde à vue ce lundi soir à Grasse (Alpes-Maritimes). Ils venaient au départ pour déposer plainte.

Les agresseurs sont mal tombés. Deux frères ont escaladé le mur d’une résidence de Grasse ce lundi soir vers 19h30. Ils avaient décidé d’en découdre avec un homme pour un motif absurde. Celui-ci venait en effet de faire une réflexion à une automobiliste imprudente, ce qui n’a pas été à leur goût.

L’homme a expliqué qu’il avait annoncé sa qualité de policier à ses deux agresseurs, mais que cela ne les avait pas refroidis. Bien au contraire, ils ont frappé le fonctionnaire qui s’est défendu. A tel point que les deux frères ont finalement préféré prendre la fuite.

Ces derniers ont ensuite choisi de se rendre au commissariat de la ville… pour déposer plainte. Leur victime avait déjà donné l’alerte et les deux hommes de 19 et 26 ans ont été placés en garde à vue. L’un d’entre eux présentait des ecchymoses au visage.

Le policier a quant à lui été conduit à l’hôpital afin d’y subir des examens. Il avait un hématome sur le front et souffrait d’une blessure à un pied. Une enquête pour violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte.