Grenoble : Il refuse de lâcher son couteau et avance sur les policiers, l’un ouvre le feu et le neutralise


Un homme a été neutralisé par balle par la police à Grenoble. (capture écran/DR)

Un homme a été neutralisé par balle par les policiers à Grenoble (Isère) ce lundi soir, alors qu’il se montrait menaçant et avançait vers eux avec un couteau à la main. Le suspect a été transporté à l’hôpital.

Les faits se sont déroulés vers 18h30 ce lundi soir, allée des Deux-Mondes, dans le quartier du Village-Olympique à Grenoble rapporte Le Dauphiné. Un homme muni d’un couteau a commencé à se taillader les poignets sous les yeux de nombreux témoins, dont des enfants.

Les policiers ont été alertés et sont rapidement arrivés sur les lieux. Ils ont fait face à cet homme surexcité qui a refusé de lâcher son couteau, malgré les injonctions. La suite de cette intervention a été filmée par un témoin qui a diffusé ses images sur les réseaux sociaux.

Deux tirs

Sur cette vidéo d’une vingtaine de secondes, on aperçoit le suspect qui a toujours son arme blanche à la main. Encerclé par les policiers, il avance dans la direction d’un fonctionnaire, malgré de nouvelles injonctions. L’un des agents décide alors de faire usage de son lanceur de balle de défense (LBD). L’individu aurait été touché à la poitrine mais ne s’est pas arrêté pour autant. Était-il alcoolisé ou sous stupéfiants ? Il semble en tout cas insensible à la douleur.

Il continue à se montrer menaçant et marche vers les autres policiers. L’un finit par ouvrir le feu avec son arme de service une première fois au niveau des membres inférieures de l’agresseur, puis une second fois, le touchant à la jambe droite. Les policiers lui ont apporté les premiers soins avant qu’il soit pris en charge par le SAMU, puis transporté à l’hôpital Grenoble-Alpes. On ne connait pas son état de santé pour l’heure. Une enquête a été ouverte.