Grenoble : Policiers et pompiers attaqués par une centaine d’individus après l’interpellation d’un homme.

Illustration. (photo Remy Buisine ©)

L’interpellation d’un homme en possession de cannabis a donné lieu à des violences urbaines à Grenoble ce dimanche soir, dans le quartier Mistral.


Une centaine d’individus « très violents » et « déterminés » s’en sont pris aux forces de l’ordre mais également aux sapeurs-pompiers la nuit dernière à Grenoble (Isère), nous indique une source policière.

Les policiers de la Brigade spécialisée de terrain (BST) ont interpellé ce dimanche, un homme dans les parties communes d’un immeuble alors que ce dernier était en possession de cannabis. Selon nos informations, l’interpellé âgé de 18 ans, bien connu des services de police, était en possession d’une centaine de barrettes de cannabis.

La situation a ensuite complètement dégénérée au moment où les policiers sont arrivés non loin du domicile du mis en cause, pour y réaliser une perquisition.

Gaz lacrymogènes et LBD

Plusieurs dizaines d’individus ont attaqué les policiers, notamment en les caillassant. Ces derniers ont fait usage de moyens lacrymogènes et de lanceurs de balles de défense (LBD) pour riposter. La perquisition n’a donc pu avoir lieu.

Les sapeurs-pompiers qui sont intervenus pour des feux de poubelles ont eux aussi été la cible de ces assaillants, recevant à leur tour des pierres.

Un guet-apens bien préparé

Plus tard dans la soirée, les policiers ont été appelés à intervenir dans ce même quartier mais ces derniers ont repéré la présence d’une centaine d’individus qui avaient préparé un guet-apens. Les forces de l’ordre ne se sont par conséquent pas rendus sur place, par mesure de sécurité.

A plusieurs reprises dans les heures suivantes, des appels ont été passés afin d’attirer les policiers dans ce même quartier nous indique cette même source.

Deux interpellations

Aucun fonctionnaire n’a été blessé mais deux véhicules de police ont été dégradés. Deux agresseurs ont par ailleurs pu être interpellés, ils sont âgés de 15 et 18 ans précise Le Dauphiné.