Grenoble : Un homme tué par balles dans la rue au petit matin


Illustration. (Adobe Stock)

Les pompiers ont découvert le corps d’un homme inanimé en pleine rue, ce dimanche à Grenoble (Isère).

Un témoin a alerté les secours, ce dimanche matin, pour signaler la présence d’un homme qui gisait inconscient à l’angle de l’avenue Léon-Blum et du chemin des Essarts à Grenoble. Les sapeurs-pompiers se sont rendus sur place mais n’ont rien pu faire pour réanimer la victime, relate Le Dauphiné.

Son corps présentait trois impacts de balles : l’un à hauteur de la hanche, un autre au niveau des omoplates et le troisième à la nuque, précise France Bleu. Le décès de la victime, âgée de 30 ans, a été déclaré par un médecin du SMUR.

En parallèle, les policiers sont intervenus sur place pour procéder aux constatations. D’après les premiers éléments de l’enquête, vers 6h15, l’homme était en train d’acheter du pain et des viennoiseries au guichet d’une boulangerie accessible depuis la rue, avant l’ouverture du magasin. C’est à ce moment-là que le meurtrier a surgi et l’a abattu.

La piste du règlement de comptes privilégiée

Le trentenaire était connu des services de police, notamment pour trafic de stupéfiants, port d’arme prohibé et menaces. Il se trouvait en liberté conditionnelle depuis sa sortie de prison en mars dernier. Les enquêteurs de la police judiciaire sont en charge des investigations et s’orientent vers la piste du règlement de comptes.


Le 9 juillet dernier, un jeune homme de 22 ans avait été abattu alors qu’il regagnait son domicile situé dans le quartier de la Villeneuve.

Depuis le début de la saison estivale, plusieurs fusillades se sont produites à Grenoble : un jeune homme a été blessé par balle dans le quartier Mistral, le 26 juillet, alors qu’un homme de 38 ans avait déjà été très grièvement blessé dans ce même quartier, le 11 juillet. des coups de feu avaient également eu lieu en pleine journée sur la place Saint-Bruno, le 27 juin. Elle n’avait pas fait de victime.