Grigny : Attaqués par un homme muni d’une gazeuse, les convoyeurs de fonds ouvrent le feu

Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Deux convoyeurs de fonds ont été attaqués ce mardi matin à Grigny (Essonne) alors qu’ils venaient récupérer de l’argent dans deux sociétés. L’un des employés a ouvert le feu.

Les faits se sont produits ce mardi matin dans le quartier de Grigny 2, sur la place Henri-Barbusse. Deux convoyeurs de fonds de la société Loomis venaient récupérer de l’argent à Western Union et à Moneygram, lorsqu’un homme armé d’une bombe lacrymogène les a attaqués a appris Actu17, confirmant une information du Parisien.

L’un des employés s’est senti en danger et a ouvert le feu à deux reprises, mettant en fuite le braqueur qui n’a rien dérobé. Pour l’heure, on ne sait pas si l’homme a agi seul ou s’il avait des complices. L’auteur des faits aurait été blessé par balle.

Des recherches de police ont rapidement débuté pour retrouver l’auteur des faits. Une enquête a été ouverte et les policiers de la PJ se sont rendus sur les lieux.

En 2014 au même endroit, un fourgon de la même société avait été attaqué par des hommes encagoulés et armés de fusils-mitrailleurs. L’un des convoyeurs avait ouvert le feu et les braqueurs avaient là aussi pris la fuite les mains vides. Plus récemment en 2019, deux hommes avaient fait main basse sur 30 000 euros en agressant un convoyeur de fonds, au centre commercial de Grigny.