Guet-apens à Sartrouville : les policiers pris pour cible par une quarantaine d’individus


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Deux adolescents de 15 ans ont été interpellés et placés en garde à vue après ces violences contre les policiers à Sartrouville (Yvelines).


Des feux allumés pour attirer les forces de l’ordre et des projectiles. Les policiers ont été sollicités vers 20 heures ce mercredi soir car plusieurs poubelles et palettes avaient été incendiées sur l’avenue du Général de Gaulle à Sartrouville.

Plusieurs patrouilles se sont rendues sur place avant l’arrivée des sapeurs-pompiers afin de s’assurer qu’ils pouvaient intervenir en sécurité. Mais une fois sur place, les policiers ont été agressés par une quarantaine d’individus qui leur ont jeté divers projectiles indique une source policière.

Grenades lacrymogènes et tirs de LBD

Les forces de l’ordre ont répliqué par une quinzaine de grenades lacrymogènes et six tirs de lanceurs de balle de défense (LBD 40). Les violences ont duré plus de deux heures. Les policiers sont parvenus à interpeller deux mineurs âgés de 15 ans qui ont été placés en gade à vue. Ils sont accusés d’avoir participé à ces violences contres les policiers.

Le calme est revenu vers 22h30 et il n’y a aucun blessé à déplorer. Une enquête a été ouverte par le commissariat de la ville.