Haut-Rhin : 3 adolescents s’interposent pour aider une victime de violences conjugales


Illustration. (Shutterstock)

La femme a été retrouvée avec le visage ensanglanté, dans la cage d’escalier de l’immeuble.

Dimanche vers 4 heures du matin, trois adolescents ont entendu du bruit suspect dans la cage d’escalier de leur immeuble, situé dans le quartier sud de Colmar (Haut-Rhin). Lorsqu’ils se sont approchés, ils ont découvert une voisine avec le visage couvert de sang. Elle leur a expliqué que son mari venait de la frapper à la tête avec un cadre photo.

Ils interviennent et appellent la police

Les témoins, âgés de 16 à 17 ans, ont alors tenté de calmer le mari violent, qui était ivre. Ce dernier aurait porté des coups aux adolescents, rapporte le quotidien Les Dernière Nouvelles d’Alsace. Ils ont répliqué aux violences et alerté la police.

Les policiers ont interpellé l’homme ivre, âgé de 37 ans, et l’ont placé en garde à vue. Il doit comparaître en juillet devant la justice. Le mari violent a interdiction d’entrer en contact avec les victimes et d’accéder à l’immeuble d’habitation.