Haut-Rhin : Harcelée au collège, Dinah, 14 ans, se suicide

Dinah s'est donné la mort à l'âge de 14 ans. (photo famille/Facebook)

Le parquet de Mulhouse (Haut-Rhin) a ouvert une enquête après le suicide d’une adolescente de 14 ans à Kingersheim, début octobre. La jeune fille aurait été victime de harcèlement scolaire durant deux ans.

Elle avait 14 ans. Dinah a été retrouvée pendue dans sa chambre ce mardi 5 octobre, au domicile familial à Kingersheim rapporte France Bleu. Sa famille affirme qu’elle a été victime de harcèlement scolaire durant plus de deux ans. Une enquête a été ouverte afin d’éclaircir les raisons qui ont poussé Dinah à ce geste irréparable.

L’adolescente était scolarisée en quatrième au collège Emile-Zola de Kingersheim. Elle recevait souvent des insultes de la part d’un groupe de filles, notamment « sale lesbienne » ou « sale arabe » confie son frère, Rayan, à France Bleu. L’adolescente avait tenté de mettre fin à ses jours en mars dernier. « La prochaine fois on espère que tu arriveras à mourir », avait été écrit sur une lettre adressée à Dinah. Elle avait malgré tout obtenu son brevet des collèges avec la mention « très bien ».

Le passage au lycée n’aurait malheureusement rien arrangé. La jeune fille aurait recroisé ses harceleuses à la cantine, qui est commune à plusieurs lycées. Une rencontre qui aurait eu un effet désastreux sur l’adolescente.

Le parquet a confirmé qu’une enquête avait été ouverte afin de déterminer les circonstances du drame, et d’éventuelles responsabilités de tiers dans la mort de Dinah. Le principal de son ancien collège a été interrogé par les enquêteurs ce jeudi.

« Elle les a recroisées à la cantine, elle a sombré »

Dinah « a été harcelée au collège Émile-Zola à Kingersheim en 4ème et en 3ème », pleure sa mère dans un message sur Facebook. « Arrivée au lycée, elle a repris du poil de la bête, une nouvelle année, un nouvel établissement et de nouvelles copines. Malheureusement elle les a recroisées à la cantine [ses harceleuses], elle a sombré ! Tout lui est remonté à la figure », déplore-t-elle. « La nuit du lundi 4 octobre 2021 elle a mis fin à ses jours. Je l’ai retrouvée morte. Ma fille, mon amour, ma vie. Je suis anéanti. Ma vie toute entière tournait autour d’elle ».

La famille de la jeune fille disparue organise une marche blanche ce dimanche 24 octobre à partir de 15 heures à Mulhouse, place de la Réunion. Une page Facebook a été ouverte pour cet événement.