Haute-Garonne : Un ouvrier ouvre le feu sur l’un de ses collègues, il est en état d’urgence absolue


Illustration. (Jose HERNANDEZ Camera 51/Shutterstock)

Un ouvrier a ouvert le feu au cours d’une rixe à Saint-Jory, près de Toulouse (Haute-Garonne). L’un de ses collègues a été grièvement blessé et conduit à l’hôpital en état d’urgence absolue.

Des coups de feu ont été tirés peu après 10 heures ce lundi matin aux abords d’un chantier de la route de Grenade, à Saint-Jory. Il s’agirait d’une rixe entre trois ouvriers qui a dégénéré explique France Bleu.

L’un est retourné chez lui se saisir d’un pistolet à grenailles, avant de revenir et de faire feu. Un homme de 26 ans a été touché par des tirs et grièvement blessé. Pris en charge par les secours, il a été évacué à l’hôpital Purpan de Toulouse alors qu’il était en état d’urgence absolue.

L’auteur activement recherché, le GIGN est mobilisé

L’auteur des tirs a pris la fuite, il est activement recherché par les forces de l’ordre et a abandonné sa voiture à Toulouse. L’antenne toulousaine du GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale) est mobilisé et un hélicoptère a été déployé selon La Dépêche.

Au moment des faits, l’école de Saint-Jory qui est située à proximité, a été confinée, tout comme le groupe scolaire Olympe-de-Gouges, à Launaguet.


Les circonstances et les raisons de cette violente rixe sont indéterminées pour l’heure. Le procureur de la République a indiqué que cette affaire n’avait pas de lien « avec une affaire de criminalité organisée ». L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie.