Haute-Savoie : Un homme interpellé 3 soirs de suite pour des tentatives de cambriolage


Illustration. (Shutterstock)

En trois jours, le suspect âgé d’une cinquantaine d’années et appartenant à la communauté des gens du voyage a été interpellé trois fois, pour des faits similaires.

Lassitude, exaspération, incompréhension… On ne sait pas ce que peuvent ressentir les policiers à l’origine de ces trois interpellations d’affilée, compte tenu de leur devoir de réserve. Le fait est qu’un homme, à l’origine de plusieurs tentatives de vols par effraction, a passé de nombreuses heures en leur compagnie ce weekend.

Une série d’interpellations

Le périple du quinquagénaire a débuté vendredi soir, lorsqu’il a tenté de s’introduire dans les locaux de la Maison des familles, située rue de l’Isernon à Cran-Gevrier (Haute-Savoie). Interpellé, il a été placé en garde à vue une première fois. Le procureur de la République a finalement demandé la levée de la mesure judiciaire et requis une expertise psychiatrique pour cet homme sous curatelle.

Ce dernier a été de nouveau interpellé dès samedi soir, alors qu’il tentait d’entrer par effraction au siège de l’association « L’Echo de nos montagnes », dans la zone de Vovray. Le suspect s’étant blessé à la main en brisant une vitre des locaux, il a été soigné à l’hôpital avant d’être relâché, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Un couteau et un nunchaku

Dès le lendemain, soit dimanche vers 22 heures, un équipage de policiers a encore une fois interpellé le même homme, alors qu’il aurait dû se présenter à sa convocation au commissariat dans la journée. Cette convocation faisait suite à un vol par effraction commis le 26 décembre.


Cette fois-ci porteur d’un couteau et d’un nunchaku, ainsi que de bijoux d’origine suspecte dissimulés dans sa ceinture, il a été une de nouveau placé en garde à vue. À l’issue de cette mesure, il n’a pas été relâché et comparaîtra prochainement devant la justice pour l’ensemble des faits qui lui sont reprochés.