Hérault : Surprise dans le local à poubelles, elle étrangle une habitante avec un câble de téléphone


Illustration. (Shutterstock)

La sexagénaire a été secourue par son fils. Les policiers sont parvenus à interpeller l’assaillante qui regagnait un camp de Roms.

Une habitante d’une résidence située sur l’avenue Léonard de Vinci à Lattes, près de Montpellier (Hérault), a été violemment agressée dimanche après-midi. Cette femme âgée de 60 ans venait de surprendre une intruse qui s’était introduite dans le local à poubelles en escaladant le portail de la résidence.

L’inconnue a subitement empoigné la sexagénaire et l’a étranglée avec un câble de téléphone, rapporte Le Métropolitain.

Ses hurlements alertent son fils

En panique, l’habitante a hurlé et son fils de 26 ans est rapidement venu à son secours. Son intervention a provoqué la fuite de l’assaillante.

Alertés à leur tour, les policiers ont localisé la suspecte un peu plus tard. Cette ressortissante bulgare regagnait un camp de Roms à pied. Elle a été interpellée et placée en garde à vue.


Lors de ses auditions par les enquêteurs, elle a reconnu avoir griffé la victime au cou en se débattant, mais a nié l’avoir étranglée. Elle a été déférée ce mardi devant le procureur de la République.