Hérault : Un gendarme s’est suicidé à son domicile à Mauguio


Illustration. (JPstock/shutterstock)

Un gendarme s’est donné la mort à son domicile de Mauguio, près de Montpellier (Hérault).

Triste nouvelle pour la gendarmerie nationale ce lundi. Un sous-officier de la section aérienne de la région de gendarmerie Occitanie a été retrouvé mort à son domicile, à Mauguio, nous apprend le Métropolitain.

Son corps sans vie a été découvert en fin de matinée ce lundi. Le défunt, qui était pilote d’hélicoptère, s’est donné la mort. Une enquête a été ouverte pour comprendre les raisons de son terrible geste et une autopsie va être pratiquée.

Il s’agirait du quatrième militaire de la gendarmerie à se donner la mort depuis le début de l’année alors que dix gendarmes ont commis l’irréparable en 2020. Début février, un major âgé de 54 ans a mis fin à ces jours à Rennes (Ille-et-Vilaine).

En cas de nécessité, les gendarmes peuvent se tourner vers le réseau d’accompagnement psychologique de l’institution mais également vers les assistants sociaux des groupements, ou les représentants de la concertation.