Hérault : Un homme accusé d’avoir ligoté et jeté sa chienne dans le canal du Midi


Illustration. (Pixabay)

Le mis en cause est passé aux aveux lors de sa garde à vue. Il avait alors déclaré aux enquêteurs avoir voulu tuer sa chienne à plusieurs reprises, car son ex-femme ne voulait plus lui confier les enfants qui revenaient couverts de poils.

Ce lundi, un homme de 46 ans comparait devant le tribunal correctionnel de Béziers. Il est poursuivi pour avoir ligoté et jeté sa chienne dans le Canal du Midi.

Des témoins découvrent l’animal

Les faits se sont déroulés le 29 juin dernier, sur les berges du canal du midi à Agde. Des promeneurs avaient découvert un chien en piteux état et ligoté.

Un quadragénaire était intervenu en leur déclarant qu’il allait emmener l’animal chez un vétérinaire. Mais après cette intervention, plus personne n’avait eu de nouvelle du chien et de l’homme.

Une enquête avait alors été ouverte et les policiers avaient pu retrouver trace de l’animal chez un vétérinaire. L’homme leur avait affirmé avoir soigné le chien le 5 juillet après qu’on le lui a ramené en piteux état.


Plus tentatives pour tuer l’animal

L’enquête a permis de déterminer que le propriétaire du chien avait tenté de le tuer à plusieurs reprises. Il encourt une peine de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, relate France Info.

Une association de défense des animaux s’est portée partie civile dans ce procès.