Hérault : Une infirmière agressée sexuellement dans son logement de fonction aux cris de «Allah Akbar»


Le lycée polyvalent Joliot Curie à Sète. (capture écran Google view)

Une infirmière du lycée polyvalent Joliot Curie de Sète (Hérault) a été agressée sexuellement par un homme qui s’est introduit dans son logement de fonction ce mardi après-midi. L’auteur des faits a été interpellé et interné à l’hôpital.

L’agresseur a pénétré dans l’enceinte du lycée vers 16 heures et a ensuite fait irruption dans un logement de fonction, par effraction. A l’intérieur se trouvaient une infirmière scolaire et son fils de 12 ans. Le jeune garçon est parvenu à prendre la fuite et a donné l’alerte raconte le site actu.fr.

Les policiers ont été prévenus et se sont immédiatement rendus sur place. Dans l’appartement, l’homme a agressé sexuellement l’infirmière en hurlant « Allah Akbar ». Les fonctionnaires ont alors réussi à entrer dans le logement dont la porte avait été verrouillée par l’agresseur, et ce dernier a été neutralisé. Sous le choc, la victime a été hospitalisée.

Le mis en cause est fiché « S »

L’auteur des faits est fiché « S » selon le syndicat Alliance Police Nationale, qui a souligné le « professionnalisme et le sang-froid » des policiers intervenants, dénonçant dans le même temps le manque d’effectifs dans la circonscription de Sète-Frontignan-La Peyrade.

Le mis en cause a été placé en garde à vue. Après avoir été examiné par un médecin expert près la cour d’appel de Montpellier à la demande du parquet, le suspect a été déclaré pénalement irresponsable de ses actes. Il a été interné à l’hôpital de la Colombière, à Montpellier.