Il diffusait sur Instagram ses rodéos à scooter à Saint-Priest et Lyon : un ado de 15 ans interpellé


L'adolescent faisait du rodéo dans les rues de Saint-Priest et de Lyon, puis diffusait les vidéos. (capture écran Instagram)

Un adolescent de 15 ans a été identifié par les policiers de la sûreté urbaine de Saint-Priest, près de Lyon. Ce dernier a reconnu s’être livré à 70 rodéos sauvages en l’espace de quelques mois.

Ce sont des vidéos diffusées sur le réseau social Instagram qui a provoqué l’ouverture d’une enquête. Une cinquantaine de vidéos montrant un adolescent faire du rodéo à scooter étaient visibles. A chaque fois, le mis en cause se trouvait dans les rues de Saint-Priest ou de Lyon, dans le quartier de la Part-Dieu (IIIe).

Les enquêteurs de la sûreté urbaine ont rapidement identifié l’adolescent âgé de 15 ans. Il était en photo sur son compte Instagram. Convoqué au commissariat ce mercredi, le jeune garçon qui est déjà connu des services de police pour des faits de violences urbaines, a été placé en garde à vue.

70 rodéos filmés

Devant les images le montrant en plein rodéo, il n’a pas eu d’autre choix que de reconnaître les faits. Les policiers ont également découvert 20 autres vidéos du même type dans son téléphone. Au total, le mis en cause a reconnu 70 rodéos sauvages à scooter depuis le début de l’année. « Aucun blessé n’a heureusement été recensé, malgré la dangerosité de ces actes en pleine rue », indique une source policière.

Déféré devant un juge des enfants, l’adolescent a écopé d’une mesure de réparation pénale avant d’être remis en liberté. Le deux-roues qu’il a utilisé a été vendu au début du mois de juin et n’a donc pas pu être saisi par la justice.

En 2019, 36 000 mesures de réparation pénale ont été suivies précise le site du ministère de la Justice.