Il tente de dérober le téléphone d’une combattante de MMA et reçoit une correction.


(photos Instagram)

L’homme se souviendra longtemps de sa tentative de vol sur cette femme, qui n’est autre qu’une combattante de MMA.

Ce samedi soir à Rio de Janeiro (Brésil), un homme a eu la mauvaise idée de tenter d’arracher le téléphone d’une femme qui attendait son taxi. Arrivé par derrière, l’agresseur a exhibé une arme de poing devant sa victime, qui s’est avérée être Polyana Viana, une combattante de MMA.

Surnommée « la Dame de fer », la jeune femme de 27 ans a rapidement réagi. « Quand je l’ai vu il était vraiment tout près. Il m’a demandé l’heure, je lui ai donné, mais il n’a pas bougé. «Donne-moi ton téléphone. Ne bouge pas, je suis armé» » a-t-il déclaré.

« Il a fait le geste de mettre sa main sur un pistolet mais je me suis rendu compte que l’objet était trop mou », raconte Polyana Vian. Son arme à feu était en fait fausse.

« Je lui ai envoyé deux coups de poing et un coup de pied »

« Il était vraiment très près alors je me suis dit :  »Si c’est une arme, il n’aura pas le temps de tirer ». Alors je me suis levée et je lui ai envoyé deux coups de poing et un coup de pied puis après un étranglement arrière je l’ai assis au sol et je lui ai dit : «Maintenant on attend la police» » ajoute-t-elle au magazine MMA Junkie.


« C’est lui qui m’a alors demandé d’appeler la police »

L’agresseur était loin d’imaginer un tel scénario et a rapidement jeté l’éponge face à l’opposition qu’il avait face à lui. « Il n’a pas du tout réagi après avoir pris les coups de poing, poursuit la combattante. Je pense qu’il a eu peur. Il m’a demandé de le laisser partir. Je lui ai dit non. C’est lui qui m’a alors demandé d’appeler la police. Il a eu peur que je le frappe davantage je pense », explique la combattante, qui a déposé plainte le lendemain.

Les arts martiaux mixtes ou mixed martial arts (MMA), est un sport de combat complet très populaire au Brésil, où les combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques.