Île-de-France : Ils piratent des pompes et dérobent 120 000 litres d’essence


Illustration. (Vytautas Kielaitis / Shutterstock)

Cinq individus ont été interpellés pour avoir volé environ 150 000 euros de carburant.

Ce mercredi, les gendarmes ont démantelé un réseau de trafiquants bien organisé, qui agissait dans l’Oise et en Île-de-France. Cinq individus ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête de piratage de pompes à essences à l’aide de télécommandes.

Plus de 170 actes délictueux recensés

L’enquête couvre plus de 170 faits qui ont eu lieu en 2017 et 2018 au préjudice de plusieurs stations-service Total. Les « pirates » ont réussi à voler au moins 120 000 litres d’essence pour un montant de 150 000 euros environ.

Des télécommandes pirates

Les mis en cause utilisaient toujours le même mode opératoire. À l’aide de télécommandes spéciales, ils faisaient passer les pompes en mode « maintenance ». De cette manière, ils pouvaient se servir gratuitement, jusqu’à épuisement des cuves.

Des utilitaires aménagés

Les malfaiteurs avaient installé de grands réservoirs dans des utilitaires, afin d’emporter un maximum de carburant. D’autres fois, ils avisaient à la dernière minutes des contacts pour venir se servir en essence, via des groupes Facebook privés.


Les mis en cause pourraient avoir trouvé ces télécommandes pirates en ligne, mais les enquêteurs n’ont pas encore découvert le fournisseur, relate 20 minutes.