Île de la Cité : Un fort taux de plomb détecté dans le sang d’un enfant, les riverains invités à consulter leur médecin


(photo ministère de l'Intérieur)

Un enfant présentant un taux supérieur au seuil réglementaire de 50 microgrammes par litre de sang a été identifié. Les riverains de Notre-Dame sont invités à consulter leur médecin généraliste.

L’Agence régionale de santé d’Ile-de-France surveille les conséquences des retombées de plomb depuis l’incendie de la cathédrale Notre-Dame. Ce lundi, elle a indiqué avoir identifié le cas d’un enfant qui présentait un taux de plomb dans le sang supérieur au seuil réglementaire qui est de 50 microgrammes par litre de sang.

En conséquence, les familles ayant des enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes, habitant l’Ile de la Cité, sont invités à faire évaluer leur plombémie (taux de plomb dans le sang). Des consultations de dépistage ont été mis en place au Centre de diagnostic de l’Hôtel Dieu dès aujourd’hui, sur rendez-vous.

« Pas de prise en charge thérapeutique particulière »

Une « enquête environnementale » a été ouverte pour comprendre « la ou les causes de cette imprégnation » de plomb dans le sang de cet enfant, et va devoir déterminer si l’incendie de Notre-Dame est bien l’unique cause.

L’Agence régionale de santé d’Ile-de-France indique par ailleurs ce taux de plomb dans le sang découvert chez cet enfant, implique un suivi régulier de sa santé mais « pas de prise en charge thérapeutique particulière ».


Des relevés ont montré la présence de plomb dans les sols

Des relevés réalisés par le Laboratoire central de la préfecture de police au mois d’avril avaient montré la présence de plomb dans les sols, à proximité de Notre-Dame et dans certains locaux administratifs.