Ille-et-Vilaine : Ivre, Il arrache son bracelet électronique, saccage le domicile familial et agresse les policiers


Illustration. (Wikimedia)

Cet habitant de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) en état d’ivresse est devenu furieux, hors de contrôle. Alors qu’il venait de bénéficier d’un aménagement de peine, il est allé jusqu’à arracher son bracelet électronique.

Lorsque les policiers sont intervenus au domicile de sa mère, le 4 septembre dernier, le forcené avait totalement saccagé l’appartement. L’homme, âgé de 42 ans, était ivre et allongé sur le canapé. Sa mère, qu’il venait de frapper, était en pleurs. Son bracelet électronique, lui, avait été sectionné et se trouvait au sol.

Ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo, le trentenaire a confié avoir « pété un câble », relate Ouest-France.

« Si je vous croise, je vous tue ! »

Lors de son interpellation, les policiers avaient eu du fil à retordre, entre insultes et menaces de mort. La totalité du trajet du domicile jusqu’au commissariat avait été très tendue. Sur place, il avait refusé de souffler à l’éthylomètre et même tenté de porter un coup de tête à un policier.

6 mois de prison ferme

Au tribunal mardi, il comparaissait en état de récidive car il avait été condamné en février dernier pour des faits similaires. L’avocat des deux policiers parties civiles a affirmé que le prévenu était connu comme le loup blanc au commissariat : « Ils savent que s’ils ont affaire à lui, ils vont se faire agresser » a-t-il lancé.


Sa mère n’a pas déposé plainte pour les violences subies et la justice n’a pas donné de suites à ces faits. En revanche, le prévenu a été condamné pour « outrage et menaces de mort à personne dépositaire de l’autorité publique » et il a écopé de six mois de prison ferme.