Ille-et-Vilaine : Un pompier sauvagement agressé en intervention


Illustration Actu17 ©

Le sapeur-pompier est intervenu alors qu’il était d’astreinte. Il a été passé à tabac par quatre personnes qui l’ont grièvement blessé.

L’agression a eu lieu samedi soir à Combourg près de Rennes en Ille-et-Vilaine, lors d’une intervention du sapeur-pompier pour des tirs de feux d’artifice sauvages. Sur place, le soldat du feu a pris contact avec quatre personnes, deux hommes et deux femmes, pour leur rappeler les consignes de sécurité d’une telle activité.

Il se fait frapper au sol

Les personnes rappelées à l’ordre n’ont que peu goûté l’intervention du pompier qui a été insulté puis frappé violemment. Malgré sa chute au sol, les coups ont continué à pleuvoir, relate France Bleu. Le soldat du feu a malgré tout pu demander du renfort aux gendarmes.

Les gendarmes font usage d’un pistolet à impulsions électriques

Lorsqu’ils sont arrivés au secours du pompier, les militaires ont également subi insultes et déchaînement de violence. L’un des gendarmes a été contraint d’utiliser son pistolet à impulsions électriques pour se dégager de l’emprise des quatre assaillants. Le pompier et les militaires se sont extraits en voiture.

Le pompier grièvement blessé

Les gendarmes et le sapeur-pompier âgé de 40 ans ont déposé plainte. Ce dernier a été grièvement blessé lors de l’agression et s’est vu délivrer 5 jours d’incapacité totale de travail (ITT) pour plusieurs côtes cassées et des hématomes sur tout le corps.


Aucune interpellation n’a eu lieu quant à présent.