Ille-et-Vilaine : Une adolescente dénonce les trafics de son père aux gendarmes, il finit en prison


Illustration. (Shutterstock)

Au domicile familial, les gendarmes sont allés de surprise en surprise. Le père de la requérante a été condamné à deux ans de prison.


Le 30 décembre dernier, une adolescente de 14 ans a appelé les gendarmes en leur demandant d’intervenir au domicile de son père, situé sur la commune de Parthenay-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine. Elle a dénoncé les trafics auxquels se livrait son père, et les gendarmes n’ont pas été déçus du voyage.

La jeune fille avait précisé qu’elle venait de se faire frapper par le suspect âgé de 40 ans. Les gendarmes se sont donc présentés au domicile familial et une perquisition y a été menée, relate Ouest-France.

Résine de cannabis, arme de poing et munitions

Le père de famille a été interpellé et placé en garde à vue. Chez lui, les militaires ont saisi 2,5 kg de résine de cannabis, mais aussi un revolver et des munitions. Enfin, ils ont mis la main sur 16 000 euros en petites coupures dissimulées dans un congélateur.

Le père de famille écroué

Poursuivi pour « trafic de produits stupéfiants » et « détention illégale d’une arme soumise à autorisation », le prévenu a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Ce jeudi, il a été condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel de Rennes. Une peine accompagnée d’un mandat de dépôt qui l’a conduit tout droit en prison.