Ille-et-Vilaine : Une voiturette percutée et coupée en deux par un TGV, la conductrice est quasi indemne


Illustration. (wikimedia)

Sa voiture sans permis a été littéralement coupée en deux par un TGV ce mardi soir au passage à niveau de Saint-Senoux Pléchâtel (Ille-et-Vilaine). La conductrice de 70 ans a eu beaucoup de chance… elle n’a été que légèrement blessée.

Il était 22 heures lorsqu’un TGV faisant la liaison Rennes – Quimper a percuté une voiturette sur le passage à niveau de Saint-Senoux Pléchâtel, à environ 30 km au sud de Rennes. Des témoins ont retrouvé la conductrice qui était assise dans ce qu’il restait de la voiturette et ont fait appel aux sapeurs-pompiers raconte Ouest-France.

Le TGV s’est arrêté près de 500 mètres après l’impact. Toute la partie avant de la voiturette a été emportée par le train et d’autres débris du véhicule ont été retrouvés le long de la voie ferroviaire, sur une cinquantaine de mètres.

« C’est un véritable miracle »

Pour Franck Le Guay, le capitaine des sapeurs pompiers d’Ille-et-Vilaine, « c’est un véritable miracle ». La conductrice âgée de 70 ans n’a en effet été que légèrement blessée et a été conduite au CHU de Rennes pour y subir des examens complémentaires. Le train a également été endommagé et n’était plus en capacité de repartir.

320 passagers transférés dans un autre TGV

Un second TGV a été acheminé sur place pour prendre en charge les 320 passagers afin de les conduire jusqu’à leur destination. Par ailleurs, aucun blessé n’est à déplorer dans le train.

L’enquête devra déterminer pourquoi la conductrice de cette voiturette se trouvait au passage à niveau au moment du passage du TGV.