Ils vendaient des permis de conduire via Snapchat : Un réseau de trafiquants démantelé en région parisienne


Illustration. (photo perzonseowebbyra.se / Flickr)

Des rabatteurs écumaient Snapchat en proposant « un plan permis sûr via auto-école ». L’acheteur pouvait obtenir le permis de conduire moyennant 1 500 euros pour la validation de l’examen du code de la route et 4 000 euros pour la conduite.

Un important réseau de trafic de permis de conduire a été démantelé en région parisienne, au terme de plus d’un an d’enquête. Neuf suspects ont été déférés au parquet de Bobigny, ce jeudi. Ils sont poursuivis pour « escroquerie en bande organisée, corruption, trafic d’influence, obtention frauduleuse de documents administratifs, fraude aux examens et blanchiment », relate BFMTV.

Ce sont des cyber-enquêteurs de la préfecture de police de Paris qui ont mis un terme aux agissements des trafiquants. Des rabatteurs trouvaient des clients via le réseau social Snapchat. Deux moniteurs d’auto-écoles du Val-de-Marne proposaient également ce « service » à leurs élèves.

Les acheteurs étaient ainsi invités à se rapprocher d’une auto-école de Seine-Saint-Denis. Ses dirigeants faisaient valider des examens fictifs par deux inspecteurs du permis de conduire. Les informations étaient enregistrées dans le système informatique du ministère de l’Intérieur et les acheteurs pouvaient alors récupérer un permis de conduire officiel. Plusieurs centaines de personnes auraient ainsi obtenu leur précieux sésame.