Incendie à l’église collégiale d’Avesnes-sur-Helpe : un homme placé en garde à vue


Les gendarmes de l'IRCGN ont travaillé dans l'église collégiale Saint-Nicolas ce mardi matin. (photo ministère de l'Intérieur)

Un homme a été placé en garde à vue après un incendie survenu dans l’église collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe (Nord), ce lundi soir.

Les dégâts sont importants dans l’église collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe où un incendie s’est déclaré ce lundi en fin de journée. La piste criminelle est étudiée. C’est dans le cadre de cette enquête qu’un homme a été interpellé et placé en garde à vue a indiqué ce mardi la procureure de la République, Cécile Gressier, citée par La Voix du Nord. Il est désormais interrogé par les gendarmes.

Il s’agit de « la dernière personne à être sortie de la collégiale » avant l’incendie et qui « a priori » n’y travaillait pas. La magistrate a par ailleurs ajouté qu’elle ne disposait pas encore des éléments de experts de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie Nationale (IRCGN) qui travaillent dans l’édifice depuis 8h30.

Les dégâts sont en train d’être évalués

« Le feu s’est propagé sur la nef droite détruisant un certain nombre d’œuvres que nous sommes en train de répertorier avec la société d’archéologie et d’histoire de la commune et les services de l’État », a détaillé le maire d’Avesnes-sur-Helpe, Sébastien Seguin, au quotidien régional.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu sur place ce mardi matin. « Je sais la tristesse éprouvée par les Avesnois et les catholiques du Nord à la suite de l’incendie de la collégiale Saint-Nicolas. Ils ont tout mon soutien », a-t-il écrit sur Twitter. Le ministre est également allé féliciter les sapeurs-pompiers pour leur intervention.

« La collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques », a rappelé le préfet des Hauts-de-France et du Nord, Michel Lalande dans un communiqué lundi soir. « L’État se mobilisera pour aider à la réhabilitation de ce patrimoine qui fait la fierté d’Avesnes-sur-Helpe et du département du Nord ».