Incendie à Martigues : 1025 hectares détruits, 1800 pompiers déployés, le feu n’est toujours pas maîtrisé


1 800 pompiers sont mobilisés pour venir à bout d'un incendie qui s'est déclaré aux alentours de Martigues, ce mardi 4 août 2020 au soir (Twitter / @Pompiers_13)

Le puissant incendie, qui ravage les alentours de Martigues (Bouches-du-Rhône) depuis mardi soir, a provoqué l’évacuation en urgence d’environ 2 700 personnes, dont de nombreux touristes logés dans des campings.

Depuis ce mardi à 18 heures, un important incendie mobilise 1 800 pompiers autour de Martigues. Il a déjà ravagé 1 025 hectares de végétation. Ce mercredi matin, le feu « évolue favorablement, mais il n’est pas maîtrisé », ont précisé les pompiers, ajoutant qu’il n’y avait « pas de blessé grave à déplorer, mais les dégâts matériels restent à évaluer », a précisé le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône.

Alors qu’ils ont lutté toute la nuit, qualifiée de « nuit d’enfer », les soldats du feu peuvent compter sur une chute de la vitesse du vent ce mercredi, qui soufflait à 90 km/h la veille. Les intervenants au sol peuvent compter sur les largages de quatre Canadair et un Dash. Quatorze pompiers ont été légèrement blessés ou intoxiqués, relate France Bleu.

Cinq départs de feu ont été recensés sur les communes de Martigues, Port-de-Boux, Aubagne, Gignac et Carnoux-en-Provence, rapporte Le Parisien. Sur son passage, deux maisons et un camping ont été détruits.

2 700 habitants, notamment du quartier de La Couronne à Martigues, ont été évacués en urgence. 468 d’entre eux l’ont été par la mer après avoir été rassemblés sur les plages de la Côte bleue, à l’ouest de Marseille. Ils ont pris place à bord de bateaux des marins-pompiers de Marseille, et sur des embarcations de plaisance réquisitionnées.

De manière préventive, huit campings de Martigues et de Sausset-les-Pins ont été également évacués. Les vacanciers et habitants concernés ont pu compter sur les municipalités pour leur prise en charge, notamment dans des gymnases, ont déclaré les pompiers. Ils ont publié une liste d’hébergements par commune sur Twitter.

Côté circulation routière, l’incendie a provoqué la fermeture de la route départementale 49, qui part de l’A55 vers le Sud. Les sorties de La Couronne et de Sausset-les-Pins sur l’autoroute ont également été fermées, tout comme la route départementale 9, qui passe au nord de ces communes.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait le déplacement sur zone cette nuit. Au micro de BFMTV, il a salué le travail des pompiers et déploré « un drame pour la biodiversité des massifs des Bouches-du-Rhône ».

Depuis le week-end dernier, les massifs forestiers des Bouches-du-Rhône sont interdits d’accès en raison des températures élevées et des vents violents augmentant le risque d’incendie.