Indonésie : VIDÉO. La police utilise un serpent pour obtenir des aveux et s’excuse ensuite.


La diffusion sur internet d’une vidéo de la scène a obligé les autorités à s’excuser pour ces méthodes d’interrogatoire surréalistes.


Certains policiers indonésiens utilisent des moyens plutôt surprenants, et en tous cas décriés, pour obtenir les aveux de suspects. Une séquence vidéo d’un peu plus d’une minute est devenue rapidement virale après sa publication sur internet. On peut y voir des policiers utiliser un serpent, pour pousser un homme suspecté de vol de téléphone mobile à avouer son méfait, rapporte Le Parisien.

« Nous avons pris des mesures sévères contre ces agents »

« L’enquêteur n’a pas fait son travail de façon professionnelle […] Nous avons pris des mesures sévères contre ces agents », a déclaré le chef de la police locale. Ce dernier a toutefois précisé que l’animal était apprivoisé et non venimeux. Il a ajouté que, si les agents avaient agi de leur propre initiative, ils n’avaient pas commis de violences contre le suspect.

Le porte-parole de la police de Papouasie a quant à lui indiqué : « Institutionnellement, nous ne reconnaissons pas une méthode d’interrogatoire aussi peu professionnelle, et nous garantissons qu’une telle méthode inhumaine ne se reproduira plus à l’avenir. […] Nous nous excusons pour l’incident ». Une enquête de la police des polices a été ouverte, selon cette même source.