Indre-et-Loire : Un migrant tue l’homme qui l’héberge de 28 coups de couteau.


Illustration Actu17 ©

Le migrant ivoirien âgé de 22 ans a avoué les faits.

Le meurtre du quinquagénaire a eu lieu à la mi-décembre, dans son domicile à Joué-les-Tours. L’habitant y hébergeait un migrant ivoirien depuis quelques jours. Ce dernier a été mis en examen et écroué.

Un invité découvre le corps sous un lit

Le meurtre aurait eu lieu dans la nuit du 11 au 12 décembre derniers, mais le corps de la victime n’a été découvert que le 17 décembre, rapporte La Nouvelle République. C’est un jeune homme, invité à boire un verre par le suspect, qui a alerté la police.

Intrigué par l’odeur pestilentielle dans le logement, il avait découvert un couteau recouvert de sang, puis le corps du malheureux sous un lit. Affolé, il avait pris la fuite puis prévenu la police.

Mis en examen et écroué

Les forces de l’ordre ont immédiatement interpellé le suspect qui a été placé en garde à vue. Le corps « très abîmé » selon le Parquet, supportait 28 traces de coups de couteau. Durant une audition, le suspect a avoué les faits aux policiers. D’après l’enquête de voisinage, une dispute entre le migrant et son hôte de 56 ans aurait éclaté la nuit du meurtre. Le suspect n’aurait pas supporté de devoir quitter le logement.


Les enquêteurs de la Sûreté Départementale ont été chargés des investigations.