Isère : 2 policiers percutés et blessés par un fuyard à scooter à Échirolles


Illustration D.R.

Les enquêteurs de la Brigade de sûreté urbaine de Grenoble ont tenté d’appréhender par surprise un individu défavorablement connu de leur service, mais leur stratégie a en partie échoué.

Ce mardi, les deux policiers se trouvaient à Échirolles (Isère) pour interpeller un suspect qui se livrait à un rodéo sauvage à scooter et sans casque. Ils ont tenté de s’approcher discrètement de leur objectif mais le suspect a subitement accéléré dans leur direction et les a fauchés.

Traîné sur plusieurs mètres

L’un des deux fonctionnaires a été traîné sur 4 ou 5 mètres par le suspect à scooter. Celui-ci, qui souffrait de douleurs au dos et aux cervicales, a été pris en charge par les secours et hospitalisé. Son collègue a été blessé au tibia et s’est vu délivrer un jour d’incapacité totale de travail (ITT).

Ils ont déposé plainte et une enquête pour « violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique » a été ouverte.

Interpellé dans la foulée

Un troisième policier présent sur les lieux a intercepté le fuyard quelques mètres plus loin. Interpellé, il a été placé en garde à vue.


Lors de ses auditions, le mis en cause a nié les faits et a rejeté la faute sur les policiers qui lui ont « sauté dessus », relate France Info. Une perquisition a eu lieu à son domicile où les enquêteurs ont découvert une petite quantité de cannabis. Il doit être déféré ce jeudi devant la justice.